•  

    Interwiew Olivier Houillot

     

    L'interwiew d'Olivier , lead guide de POWDERCIRCUS, réalisé à Gudauri , lorsque nous étions en charge de la création et du developpement d'Héliksir. Depuis ,nous nous sommes déplacé. Nous avons travaillé dans d'autre regions du monde , mais notre philosophie reste la même. Dans chaque  opération ou nous avons été amené à Travailler nous nous sommes attachés à hausser le niveau de sécurité, et  à rendre nos décisions  plus efficaces et  plus pertinentes.

     

     

       

     

     


    votre commentaire
  •  

    Notre team de pilote

     

    Votre sécurité est notre premiére préoccupation . Nos procédures de travail sont celles qui ont fait leurs preuves dans les plus grandes compagnies d'héliski au Canada, en Himalaya, et en Nouvelle zélande. Notre organisation à été rodée en Turquie avec un opérateur precédant, et en Géorgie pendant 3 Saisons. 

    En ce qui concerne l'aérien depuis le début de notre aventure , nous avons travaillé avec les plus renomées des compagnies Européennes  ( le SAF pour la France et Eagle pour la Suisse) . Depuis 2011 , nous travaillons avec GDM , la compagnie turque qui nous fournis nos 2 hélicoptéres. GDM est le plus important  opérateur Turque  et gére pour le compte du Gouvernement la flotte anti feux de la Turquie. La maintenance de nos hélicoptéres est éffectué, comme partout dans le monde sur des machines Eurocopter, par des mécaniciens formés à Marignane et avec des piéces Eurocopter.  

    Nos pilotes viennent de Norvége et sont un team spécialement selectionné sur leurs competences. Ils ont tous opérés en Héliski dans differentes opérations tout autour du monde , et partent aprés la saison , travailler au Groenland, ou ils sont pilotes résident chez AIR-GREENLAND

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Guide d'héliski

     
     "notre équipe à repris depuis l'hiver 2012  la gestion de la base d'anatolian héliski en Turquie ,  a Ikizdere....Vous pouvez maintenant nous retrouver la-bas tout l'hiver .
    Nous laissons néamoins en place sur notre site les articles écrits du temps ou notre organisation œuvrait dans le Caucase, en Géorgie, en témoignage d'un temps révolu mais qui fut riche d'enseignement.
    Cette article est une interwiew d'Olivier , notre chef de base , qui fut guide avec l'organisation Turkey heliski avant de travailler en Géorgie , puis de revenir en Turquie , pour le compte d'anatolian héliski . "
     
     

    Olivier, avant de développer une base d’héliski dans le Caucase, a travaillé comme guide au sein de l’équipe de Turkeyheliski dans le Kaçkhar.

    Guide d’héliski également à Himachal pendant plusieurs saisons, il à développé pendant plusieurs années son savoir-faire  dans le monde de l’héliski, en travaillant au sein de teams de Guide de Haute Montagne venus de tous les horizons.

     

    Olivier, héliski dans le Caucase ou bien héliski en Turquie ?

     

    Le Caucase, comme le massif du Kaçkhar en Turquie, sont des montagnes dessinées pour la pratique de l’héliski. Proches de la mer, avec des pentes faites pour le ski , leurs proximités avec l’Europe, les rendent très similaires. L’étendue du domaine de Turkey heliski est sensiblement du double de celui d’Héliksir , mais sur plusieurs bases. Les neiges du Caucase sont moins abondantes celles du Kaçkhar, du moins sur la partie géorgiennes du massifs. . Pour l’héliski, il faut des neiges profondes et abondantes, les grands massifs  sont des espaces renommés pour la qualité de leurs enneigement. Turkeyheliski, avec le Kaçkhar et sa proximité avec la mer noire, est  installé sur un très beau terrain et la proximité de la mer noire est un atout "neige " important.

    Turkey heliski à imposé le modèle canadien aux portes de l’Europe, que va-t-il se passer au  Caucase ?

    Héliksir fonctionne sur les mêmes modèles que Turkeyheliski, opération elle-même copier-coller des grandes entreprises canadiennes. 

    Il n’y a  pas 36 façons de faire de l’héliski. Du moins d’en faire sérieusement…

    L’héliski au Canada est une industrie, qui a trente ans d’avance. L’idée est d’offrir à proximité de l’Europe, en Turquie ou dans le Caucase, le sérieux et la rigueur des opérations les plus établis et les plus renommés outre atlantique.

    Au cours des dix dernières années, avec HHS en Himalaya, ou au sein de Turkeyheliski en Turquie, j’ai pu travailler avec des guides du monde entier, et j’ai constaté que de la Nouvelle-Zélande au Canada, les règles de sécurité du monde de L’héliski, sont  les mêmes, du moins au sein des opérations sérieuses.

    C’est cette exigence et ce respect de règles contraignantes qui vont présider au développement de notre activité héliski dans le Caucase.

    Quelles différences alors entre l’héliski dans le Caucase avec Héliksir, et l’héliski dans le Kaçhkar avec Turkeyheliski ?

    Le terrain…L’équipe…L’ambiance…

    Une semaine d’héliski reste une semaine d’héliski. Il y a une part de chance, pour bénéficier des meilleures conditions. C’est pour cela que nous proposons des séjours d’héliski de 7 jours, afin augmenter les probabilités de jours de beau temps.

    La sécurité est la priorité numéro un de l’opération Héliksir dans le Caucase. C’est une exigence que j’ai appris au sein de l’équipe de Turkeyheliski, et nous essayons d’élever le standard à chacune de nos décisions.

    Nous ne pensons pas notre action en termes de concurrence mais plus en niveau d’exigence de la clientèle héliski. Thierry et l’équipe de Turkeyheliski sont de grands professionnels formés à l’école suisse, Héliksir dans le Caucase, c’est un groupe de pilotes et de guides venant de Courchevel.

    La culture change, mais le travail est au service d’une même passion….L’héliski…


    votre commentaire
  • Le Caucase

     

     "Nous laissons en place sur notre site les articles écrits du temps ou notre organisation oeuvrait dans le Caucase, en Géorgie, en témoignage d'un temps révolu mais qui fut riche d'enseignement."
     

     

    Le Caucase est une région d’Eurasie constituée de montagnes qui s’allongent sur 1200 km, allant du détroit de kerch (mer noire) à la péninsule d’Apchéron (mer caspienne).

    heliski-chekget.jpg
     
    le chkhara

    La géographie européenne considère traditionnellement le Caucase comme marquant la séparation entre l’Europe (au nord) et l’Asie (au sud), mais les géorgiens et les arméniens le considère comme entièrement Européen et place la limite de l’Europe sur l’Araxe et la frontière Turque. Si on le considère européen, c’est le massif montagneux le plus élevé d’Europe.

    heliski-elbrouz.jpg
     
    L'Elbrouz

    La chaine, rectiligne, culmine dans sa partie centrale, avec de vastes massifs volcaniques englacés l’Elbrouz (5642 m) en Russie, et le Chkhara (5201 m) et le Kazbek (5047 m) en Géorgie.

    heliski-kazbhegi.jpg
     
    Le kazbhegi

    Alors que le Caucase central est couvert de nombreux glaciers, le Caucase occidental est le domaine de la forêt et le Caucase oriental, plus bas et plus sec, est une région presque désertique.


    votre commentaire
  • Hopital GUDAUSHAURI , Géorgie Caucase

     "La premiére de nos décisions , quand à commencé l'aventure Héliski en Georgie , à été de trouver un partenaire hospitalier pour nos clients. Ce que nous avons fait .

    Maintenant que nous travaillons en TURQUIE , nous avons de même pris contact avec l'hôpital universitaire de Trabzon , et son service de secours , pour valider un plan de secours efficace.

    Nous laissons sur notre site ces articles d'une destinations passé , pour que vous appreciez le souci constant de notre équipe pour assurer votre sécurité "

    Après les formalités  douanières, l’hélicoptères est directement allé validé la DZ de l’hôpital de Gudushauri.

    heliski-gudushauri-web-1.jpg

    Durant  toute la saison  une équipe médicale sera présente à notre base , avec une ambulance. Nous serons donc en mesure de médicaliser les secours depuis l’hôtel et d’intégrer le docteur à notre plan d’intervention.

    En cas de problèmes médicales notre domaine skiable est à vingt minutes de vol de Tbilissi. Et si le mauvais temps nous empêchait  de voler nous serions en mesure d’évacuer au plus vite un blessé vers  l’hôpital par ambulance.

    heliski-gudushauri-cedric.jpg

    L’hôpital  de Gudushauri nous apporte son soutien en nous fournissant le matériel de premier secours ainsi que la formation de notre team à l’usage de celui-ci.

    Nous continuons à travailler sur la sécurité de notre opération, et notre collaboration avec l’hôpital de Tbilissi nous assure une qualité de prestations nouvelles dans le monde de l’héliski.


    votre commentaire
  •  

    Guide et Moniteurs nationaux

     

    Anatolian Heliski attache une grande importance à votre sécurité .Clefs de voute de notre organisation, nos guides sont tous titulaires du diplômes de Guide de haute montagne ou de Moniteurs nationaux .Ces formations françaises validées par l’Ecole de Ski et d’Alpinisme de Chamonix, sont les formations les plus exigeantes du monde et servent de modèles dans de nombreux pays. Nos guides en plus d’être titulaires de ces diplômes, suivent chaque année une formations propre à Anatolian Heliski , destiné à actualiser leurs connaissances et à unifier leurs pratiques.

     

    Medaille national

     

    Moniteurs National BEES

     

    Comme l’ensemble des métiers sportifs de la montagne, le métier de moniteur de ski exige outre une parfaite maîtrise de l’activité, une solide motivation pédagogique et... la passion de la montagne.

    Le 1er degré du brevet d’Etat d’éducateur sportif, option ski alpin,permet d’encadrer contre rémunération le ski alpin et les activités assimilées (notamment le snowboard) dans l’ensemble des classes de la progression du ski alpin.

    Le titulaire de ce diplôme qui porte le titre de moniteur national, peut exercer sur le domaine sécurisé des pistes et hors des pistes, à l’exception des zones glaciaires non balisées et des terrains dont la fréquentation fait appel aux techniques de l’alpinisme.

     

    Le test technique

     

    Le test technique du brevet d’État est un slalom qui réclame une bonne expérience sportive du ski (niveau : chamois de vermeil)..

     

    Les contenus de la formation

     

    Les enseignements conduisant au BEES du 1er degré de l’option ski alpin comportent une partie commune à l’ensemble des filières d’éducateur sportif et une partie spécifique. La partie commune, qui peut être soit la formation générale commune aux métiers sportifs de la montagne, soit le tronc commun BEES ou un titre reconnu équivalent, sanctionne des connaissances générales (physiologie, anatomie, biomécanique, environnement institutionnel, économique et juridique…). La partie spécifique est pour sa part axée sur la préparation au métier de moniteur de ski et comprend des enseignements qui portent pour l’essentiel sur l’acquisition de capacités techniques, le développement de compétences pédagogiques et de gestion du risque en milieu montagnard.

     

    La durée de la formation

    Le cursus de formation s’étend sur une période de trois à quatre ans à compter de la préformation.

    La formation est dispensée selon la formule de l’alternance : cycles d’unités de formation et stages pédagogiques en école de ski .

     

    medaille uiagm

    Guide de Haute Montagne

     

    Le métier de guide exige de sérieuses capacités physiques, techniques et morales.

     Pour se présenter à l’examen probatoire du diplôme d’aspirant guide, il faut une grande expérience de la haute montagne et un fort niveau technique dans l’ensemble des disciplines : alpinisme (neige, glace, rocher, terrain mixte) ; ski-alpinisme ; ski hors-pistes ; cascade de glace ; canyon ...

     Le diplôme de guide de haute montagne atteste des compétences permettant d’exercer contre rémunération :

             la conduite et l’accompagnement de personnes dans des excursions ou des ascensions de montagne en rocher, neige, glace et terrain mixte ainsi que dans des excursions de ski de randonnée et en ski hors pistes.

             l’enseignement des techniques correspondantes.

            l’encadrement et l’enseignement de la pratique des canyons à caractéristiques verticales et aquatiques nécessitant l’usage d’agrès.

            l’entraînement aux pratiques de compétition dans les disciplines précitées.

    Un recyclage est obligatoire tous les 6 ans.

      

    L’architecture de la formation

     

    Les enseignements conduisant aux diplômes d’aspirant guide et guide de haute montagne comportent une formation commune sanctionnant des connaissances générales théoriques valables pour l’ensemble des métiers de l’encadrement sportif et une formation spécifique axée sur la préparation au métier de guide. Vous devez avoir satisfait aux épreuves de la formation commune pour accéder au stage "alpinisme aspirant-guide 3" de la

     

    La durée de la formation

     

    Le cursus de formation aspirant guide s’étend sur  18 mois ; vous disposez de 6 années maximum à partir de l’examen probatoire pour réaliser l’ensemble de la formation. Les enseignements sont dispensés selon la formule de l’alternance.


    votre commentaire
  •  

    Heliski et sécurité

     

    La sécurité. L’heliski est une activité à risque.

    Nous avons deux options, le nier ou regarder les choses en face, et œuvrer point par point pour limiter les risques.

    Nous  vous exposerons ici les efforts que nous faisons pour vous offrir un vrai plus lors de vos séjours d’heliski.

    Gud (289)

    Dans chacun de nos domaines d’activités, nous mettons en place des procédures de travail et des process de décisions dans le but de réduire les risques nivologiques, aérologiques et tous ceux inhérents aux activités de nature.

    Chaque début de saison , nous organisons un séminaire avec tout notre staff, pour actualiser toutes les techniques de secourisme de chacun , et c'est au cours de ce séminaire que sont débattu et organiser tout les plans d'urgence qui organisent le travail de notre compagnie.

    test neige.jpg

    ANATOLIAN HELISKI continue et developpe le programme de gestion des risques nivologiques commencé en Géorgie.Alexandre , diplômé de nivologie de l'Université de Savoie, gére les informations collectées toutes la saisons , et forme toute l'équipe à suivre l'organisation mis en place par ses soins.

    Chaque jour , l'équipe tient 3 réunions de travail pour organiser la journée de  ski.

    Chaque semaine, et aprés chaque chute de neige, un profilage du manteaux neigeux est effectué, et les données receuillis servent à l'aide au choix des sites de ski  de chaque jour. 

    Un programme de classifications des pistes , et des conditions nivo -météo élaboré par nos soins une qualifications des risques d'instabilités du manteaux neigeux et est une aide importante au prise de décisions du groupe.

     

    IMG_3769
     

    Le premier souci d'ANATOLIAN HELISKI en matiére de secours à victime,  est la médicalisation la plus rapide des blessures qui peuvent advenir pendant un séjour de ski.

    Dès notre premier séjour de préparation en Turquie, nous sommes entrés en contact avec l’hôpital universitaire de Trabzon, situé à une vingtaine de minutes de vol de notre terrain de jeu .Un hélicoptère de secours est en permanence en veille à l’hôpital, et nos plans de secours intègrent son aide en cas de besoin.  

    Nos guides sont formés chaque année aux techniques de secourisme. Plusieurs d’entre nous  ont été sauveteurs et notre équipe porte une attention particulière à pouvoir évacuer au plus vite et le plus confortablement possible une victime.

    Nous sommes équipé de matelas coquilles, complet et partiel, d’un traineau d’évacuation et de tous le matériel de secours en permanence à l’Hélipad. Une trousse d’urgence est à demeure dans l’hélicoptère. Ainsi que l’oxygène.

    Toute l’équipe est formée aux techniques d’évacuation par cargo humain, permettant de dégager un blessé par treuillage hélicoptère en terrain trop raide pour poser la machine.

    Notre souci de progresser est constant et nous travaillons en permanence pour améliorer les conditions de sécurité dans lesquels nous opérons.


    votre commentaire
  •  

    Notre hélicoptére

     

    B3-JPEG.jpg

    Le bureau d’études de l’Aérospatiale chercha au début des années 1970 à  trouver un successeur sur le marché civil à l’alouette, en mettant l’accent sur trois points : le coût d’exploitation, le niveau de bruit et celui des vibrations. Dès sa conception le nouvel hélicoptère fut dessiné pour affronter la concurrence, en particulier le BELL 206. Le résultat fut un appareil très simple, mais très fiable, faisant largement appel aux matériaux composites : tête de rotor Starflex, poutre supportant l’anti-couple bipale en fibre de verre, éléments du fuselage. Sa robustesse et sa fiabilité en font la machine la plus performante et la plus utilisé dans le monde de l'héliski.

     

    Récemment le constructeur a  annoncé qu’à cette date il avait vendu 3 719 Écureuils, ces machines totalisant 15 millions d’heures de vol effectuées par 1531 opérateurs dans 91 pays.

     

    AS.350B3 Écureuil : Version hautes performances de l’Écureuil avec une turbine Turboméca. Le prototype a effectué son premier vol le 3 mars 1997 et les livraisons ont commencé en janvier 1998. Nombre d'opérations héliski tout autour du monde utilisent cet appareil, depuis 10 ans.

     

    Cette dernière version a battu en 2005 un certain nombre de records de vitesse ascensionnelle (3 000 m en 2 min 21 s, 6 000 m en 5 min 6 s et 9 000 m en 9 min 26 s), avant de réussir le plus haut posé du monde au sommet de l'EVEREST  (8848 m) le 14 mai 2005 .Dans l’Himalaya, le Caucase ou le KASHKAR, l'Ecureuil AS.350B3  est la machine la plus adapté à l'héliski.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique