•  

    Hélirando

    .

    Dans les Alpes le maillage de refuges, et de route permet de s’approcher des sommets phare et de pratiquer la randonnée à ski dans les meilleures conditions. Dans des massifs éloignés et sauvage comme le Kaçkar, il est impossible d’accéder aux plus belles descentes sans l’aide de la machine.

    IMG_0878

     

    Notre programme d’hélirando vous offre 20 minutes de vol par jour .Cela permet généralement une dépose sur un sommet d’où vous rejoignez le point de départ d’une randonnée de quelques heures, accédant à un autre sommet dont vous descendrez vers le point de reprise d’où l’hélicoptère vous ramènera à la base.

     

    Vous disposerez de 6 Jours de ski gérant à votre guise le temps de vol pour visiter à fond le massif ou profitez au mieux de vos vols pour skier le plus possible.

     

    Tout en skiant au cœur d’un massif sauvage vous bénéficierez de la sécurité de la proximité d’un hélicoptère et d’une équipe de guides connaissant parfaitement le secteur.

     

    Pour d’évidentes raisons de sécurité, vous serez systématiquement accompagné d’un guide et en contact radio permanent avec notre base. Nous demandons à nos visiteur de venir avec leurs propre matériel de randonnées, mettant à votre disposition tout le matériel de sécurité ( Pelle , Sonde , ARVA, Airbags, Radio .)  

     

     

    RAID 10

     

    Pour éviter tous problèmes de différence de niveaux entre helirandoneur, nous n’acceptons d’inscriptions que de groupes constitués de 4 personnes se connaissant et venant avec un projet commun.

    .

    Formules idéales pour les amoureux de la peau de phoques et de la découverte, l’hélirando est un programme taillé sur mesure pour ceux qui veulent découvrir la beauté du ski dans le Caucase et rencontrer les gens qui occupe même au cœur de l’hiver ce massifs.

     

    IMG_1469

     


    votre commentaire
  •  

     

    alex-de-face.jpg
     

    Alexandre, tu es responsable du développement de l'hélirando chez POWDERCIRCUS, parles nous un peu de ce projet....



    L'idée est de pouvoir découvrir les vallées inhabitées et très sauvages du Kaçkar en hiver, de profiter de ces grands espaces vierges en ski de randonnée tout en profitant au maximum des descentes. Pour cela nous utiliserons notre hélicoptère pour accéder aux vallées bien souvent inaccessibles en période hivernale et profiterons de son assistance en cas de problème.

    Les groupes d’héliski ne skiant pas les mêmes vallées que nous, nous serons sous la protection de la machine et du groupe mais au calme.


    Les plaisirs de l'héliski et ceux de la rando ? Pratiquement comment s'organisera une journée?

    Comme pour les séjours héliski, nous décollerons de notre base de Ayder.

    Le premier vol nous déposera au sommet d'une première pente que l'on skiera, au pied de celle-ci nous commencerons notre rando avec comme objectif un col, un sommet...

    Puis une nouvelle pente à skier, une nouvelle vallée à découvrir...

    Après un bon pique nique Turque l'hélico viendra nous rechercher pour un retour à l'hélibase.



    Et quel sera le niveau requis pour profiter pleinement du séjour?

    A la descente, avoir une expérience en ski hors pistes, savoir skier en toute neige, tout terrain sans difficulté particulière. En ski de randonnée,  l'objectif n'est pas la performance mais bien d'apprécier cette pratique et de prendre le temps d'évoluer dans cet environnement fabuleux. Malgré tout, il est nécessaire d'avoir un minimum d'endurance, les montées feront autour de 2h-2h30 à un rythme régulier proche de la marche en montagne.



    Et sera-t-il possible, de faire plus de déposes si pendant le séjour les skieurs en font la demande?

    Notre programme s'adaptera aux désirs des différents groupes et il sera tout à fait possible de compléter la journée d'hélirando par 1 ou 2 déposes supplémentaires si les machines sont disponibles. Toutefois, les journées seront déjà bien remplies...


    N'y a t-il pas de problème lié à l'altitude?


    L'hélibase de Ayder est située à 1300m d'altitude et selon les conditions nivo-météo les journées se dérouleront sur des sommets allant de 2500m d'altitude à 3500, l'activité en terme de difficulté est assez comparable à notre pratique dans les massifs alpins.

    La connaissance du terrain que donne aux guides la pratique de l’héliski sur la zone est un plus que les randonneurs apprécieront.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique